Avant-propos

Cette fiche d’analyse reprend la synthèse d’une étude réalisée par Inrae-Cesaer en 2019-20 pour le compte de l'ANCT. Les auteurs et les contributeurs sont signalés dans l'onglet "Contributeurs".

Ce travail a pour objet d’étudier la notion de centralité, en tenant compte des contextes territoriaux, et de dresser un état des lieux de leur rôle et de leur influence à différentes échelles du territoire, particulièrement dans le cadre des nouvelles intercommunalités. Sur le plan opérationnel, l’étude produit des éléments permettant : de donner un nouveau cadre d’analyse des centralités, partagé et pérenne ; de guider les actions de politique publique visant à renforcer les centralités selon le type de territoire (rural, métropolitain, périurbain, montagne, intercommunalité monocentrique ou polycentrique, etc.) et la dynamique (croissance, déprise, etc.) dans laquelle s’inscrit sa trajectoire interne et celle de son environnement géographique ; d’objectiver les discours sur la désertification de certains territoires et la disparition des services.

Télécharger le corpus de l'étude :

Le volume principal : Identification et caractérisation d'une armature de centralités à l'échelle métropolitaine télécharger

La synthèse de l'étude télécharger (ou lire au format web ci-dessous)

Le volume annexe 1 : Etat de l’art sur les notions de centralité télécharger

Le volume annexe 2 : Définition et méthodes télécharger

Le volume annexe 3 : Exploration méthodologiques et confrontation des résultats télécharger

Le fichier de données de l'étude télécharger

Enfin, cartographiez les centres d'équipements et de services sur notre site de cartographie interactive.

Voir plus

Auteurs et contributeurs de l'étude

L’ensemble de l’étude a été coordonné par Mohamed Hilal (INRAE), Emmanuelle Le Bris (ANCT), Gilles Toutin (ANCT) et Max Barbier (ANCT).


Les traitements et la rédaction de ce volume ont été assurés par Mohamed Hilal (INRAE), Davy Moret
(INRAE), Virginie Piguet (INRAE), avec la collaboration d’Hélène Bouscasse (INRAE), Jean Cavailhès (INRAE), Abdoul Diallo (AgroSup Dijon), Marion Drut (Agrosup Dijon), Julie Le Gallo (Agrosup Dijon), Sophie Legras (INRAE).

Les documents graphiques créés par les auteurs ont été repris pour la synthèse par Mélodie Martin et Bertrand Miroux (ANCT).


Les membres du comité d’orientation de l’étude :

  • Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) : Brigitte Baccaïni, Max Barbier, Annabelle Boutet, Marion Mauvoisin, Emmanuelle Le Bris, Sylvie Cabassot, Gilles Toutin.
  • Direction départementale des territoires (DDT) de l’Eure-et-Loir : Nadia Bourraud, Sylvain Reverchon, Clément Point.
  • Fédération Nationale des Agences d'Urbanisme / Agence de développement des territoires Nancy Sud Lorraine (Scalen) : Francis Hess.
  • Ministère de la culture : Vincent Lacaille, Isabelle Michard.
  • Ministère de la transition écologique et solidaire (MTES) : Charline Nennig, Céline Guichard.
  • Observatoire des finances et de la gestion publique locales (OFGL) : Nicolas Laroche, Thomas Rougier, Raphaël Menelon.
  • Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) : David Levy.
  • Caisse des Dépôts et Consignation (CDC) : Florence Mas, Frank Chaigneau.
  • Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (CEREMA) : Nicolas Nuyttens, Raphaèle Ratto.
  • Établissement public national d'aménagement et de restructuration des espaces commerciaux et artisanaux (EPARECA) : Alain Deschamps, Christelle Breem.

 

Pour enregistrer un favori, vous devez avoir un compte personnel

Me connecter Créer mon compte personnel