Share

Indicateurs en données ouvertes

Taux de mortalité prématurée chez les femmes

Source
Insee, Etat Civil, Estimations de population (estimations précoces provisoires)
Unité
pour 1 000 personnes
Ajouter à mes favoris
Télécharger
Imprimer
L'indicateur représente le taux comparatif de mortalité (ou taux standardisé direct) prématurée (avant 65 ans), qui est le taux de mortalité que l’on observerait dans un département s’il avait la même structure par âge que la population de référence.
Le taux brut de mortalité est le rapport du nombre de décès de l'année à la population totale moyenne de l'année. Une zone comptant une population plus âgée qu'une autre a en général un taux brut de mortalité plus élevé. Les taux de mortalité standardisés selon l'âge permettent de comparer les zones, en supprimant les effets des différences de structure par âge de la population. Les taux de mortalité standardisés proposés pour chaque zone sont calculés en prenant en compte la structure par âge quinquennal de la population.

L’allongement de la durée de la vie et le vieillissement de la population ont conduit à une augmentation sensible de l’âge moyen au décès. En France, l’espérance de vie à 65 ans est supérieure à la moyenne européenne, ce qui laisse suggérer que l’on vit mieux en France qu’ailleurs. Pour autant, le taux de mortalité prématurée est plus important qu’en Europe, ce qui indique que la probabilité de mourir avant 65 ans est supérieure en France qu’en Europe. C’est donc cet indicateur qui semble le plus pertinent pour refléter les résultats des politiques de santé publique.

Les indicateurs démographiques de l'année sont provisoires et seront révisés début 2022. Il est à noter que les indicateurs de l’année 2020 sont basés sur des données provisoires précoces et restent assez fragiles.
Voir plus

Pour enregistrer un favori, vous devez avoir un compte personnel

Me connecter Créer mon compte personnel