Avant-propos

L’étude territoriale des services et de leur distribution sur le territoire a souvent pour objet la recherche de polarités qui structurent l’espace français par la concentration de différents types d’équipements de même rareté, mais qui ne délivrent pas les mêmes prestations et n’ont pas la même valeur pour l’usager. L’émergence de nouveaux modes de distribution des services modifie conjointement les offres des commerces et des opérateurs de services, ainsi que les modes de consommation d’informations et de biens par l’usager. Alors que l’on connaît de mieux en mieux la localisation des populations et des activités, celle des services à la population devient plus complexe : les services se dissocient peu à peu des équipements traditionnels (accueil généraliste, grande enseigne spécialisée) et leur « présence » sur le territoire devient plus difficile à appréhender et à mesurer, en particulier lorsqu’ils sont rendus par des voies dématérialisées ou par le biais de mutualisations. Toutefois, ces nouveaux modes de distribution des services constituent pour l’action publique un moyen de répondre de manière plus ciblée et plus adaptée aux besoins des territoires et de leurs habitants. Pour cela, la notion d’accessibilité des services doit être reconsidérée afin de répondre au défi de l’égalité des territoires.

Voir plus

Pour enregistrer un favori, vous devez avoir un compte personnel

Me connecter Créer mon compte personnel