Share

Indicateurs en données ouvertes

Historique de la population depuis 1876

Source
Insee, 1876-2018
Unité
habitants
Ajouter à mes favoris
Télécharger
Imprimer
L'historique des populations communales se base sur les données des recensements de la population réalisées depuis 1876. Les modalités de réalisation de ces recensements ont évolué dans le temps. Comme le rappelle l'Insee, il est donc nécessaire de distinguer différentes périodes :

- Depuis le recensement de 2006, c'est le concept de population municipale qui fait foi (décret n°2003-485 publié au Journal officiel du 8 juin 2003). La population municipale comprend les personnes ayant leur résidence habituelle (au sens du décret) sur le territoire de la commune, dans un logement ou une communauté, les personnes détenues dans les établissements pénitentiaires de la commune, les personnes sans-abri recensées sur le territoire de la commune et les personnes résidant habituellement dans une habitation mobile recensée sur le territoire de la commune. Cette population municipale ne comporte pas de doubles comptes : chaque personne vivant en France est comptée une fois et une seule.

- Pour les recensements de 1962 à 1999, c'est le concept de population sans doubles comptes qui est ici retenu. La population sans doubles comptes comprend :
1/ la population des résidences principales y compris les élèves internes et les militaires séjournant dans un établissement d'une autre commune et ayant leur résidence personnelle dans la commune ;
2/ la population des collectivités de la commune : travailleurs en foyer, étudiants en cité universitaire, personnes âgées en maison de retraite, hospitalisés de longue durée, religieux, personnes en centre d'hébergement de courte ou longue durée, autres : handicapés etc. ;
3/ les personnes sans abri ou vivant dans des habitations mobiles et les mariniers ;
4/ la population des établissements pénitentiaires de la commune ;
5/ les militaires et les élèves internes vivant dans un établissement de la commune et n'ayant pas d'autre résidence.
Avec cette définition, les populations ne sont prises en compte qu'une seule fois. Il n'y a pas de doubles comptes.

- Pour les recensements de 1876 à 1954, c'est le concept de population totale qui est ici retenu. La population totale comprend la population municipale et la population « flottante ». La population dite « flottante » était comptée de fait dans la commune, bien qu’ayant un domicile légal dans une autre commune. Elle se compose des catégories suivantes :
1/ les corps de troupe, de terre et de mer ;
2/ les détenus des maisons centrales de force, de correction, des maisons d’éducation, des colonies agricoles, de jeunes délinquants ;
3/ les détenus des prisons départementales ;
4/ les personnes se trouvant dans les dépôts de mendicité ;
5/ les malades des asiles départementaux d’aliénés ;
6/ les vieillards, infirmes, incurables, orphelins, enfants trouvés ou abandonnés ;
7/ les élèves des écoles spéciales, maisons d’éducation et pensionnats ;
8/ les communautés religieuses ;
9/ les réfugiés à la solde de l’État ;
10/ enfin, les marins du commerce absents pour de longs voyages.
Voir plus

Pour enregistrer un favori, vous devez avoir un compte personnel

Me connecter Créer mon compte personnel