Indicateurs en données ouvertes

Part de l'électricité renouvelable dans la consommation finale d'électricité

Source
SOeS / SDSE, 2011
Unité
%
Ajouter à mes favoris
Télécharger
Imprimer
L’indicateur territorial retenu mesure pour chaque région l’importance de la production régionale d’électricité renouvelable par rapport à sa consommation finale d’électricité. On entend par production d’électricité renouvelable la somme des productions hydraulique, éolienne, photovoltaïque et l’électricité issue de la biomasse (déchets urbains incinérés, biogaz, bois et coproduits du bois). La consommation finale d’électricité représente l’électricité consommée par les divers secteurs de l’économie (agriculture, industrie, résidentiel, tertiaire et transports).
Le développement durable et la lutte contre le changement climatique imposent de diminuer les émissions de gaz à effet de serre (GES) et d'économiser l'énergie, tout spécialement les énergies fossiles. Les ENR contribuent à ces deux objectifs puisqu’elles ont un bilan GES neutre et qu'elles permettent de limiter le recours aux énergies fossiles. En outre le développement des ENR participe à la création d’emplois durables du fait de l’exploitation de richesses naturelles locales. La France s’est engagée à élever la part des renouvelables dans sa consommation finale d’énergie à 23 % en 2020 (directive ENR 2009/28/CE d’avril 2009). Dans ce cadre elle a élaboré un plan d’action national en faveur des énergies renouvelables qui établit pour chaque filière une trajectoire de production entre 2010 et 2020.

Cet indicateur relève des ITDD et s'inscrit dans le suivi de l'orientation "Maîtriser la consommation d'énergie et développer les énergies renouvelables".
Voir plus

Pour enregistrer un favori, vous devez avoir un compte personnel

Me connecter Créer mon compte personnel