Share

Méthode

Les principales mesures du chômage en France

30/07/2021
Ajouter à mes favoris

Deux mesures du taux de chômage sont communément utilisées dans les publications statistiques, l’une permettant des comparaisons internationales et faisant figure de taux de chômage « officiel », et l’autre permettant une analyse à un niveau géographique fin (jusqu’à la commune).

Le taux de chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) dans l’enquête Emploi

Le BIT, agence spécialisée de l’ONU, a adopté la définition actuelle du chômage en 1982. Selon cette définition, est comptée comme chômeur une personne qui est à la fois en âge de travailler (15 ans ou plus), qui n’a pas travaillé au cours de la semaine de référence de l’enquête (pas même une heure), est disponible pour travailler dans les deux semaines à venir et a entrepris, au cours des quatre dernières semaines, une démarche de recherche d’emploi ou a trouvé un emploi qui débutera moins de trois mois après l’interrogation. Le taux de chômage BIT est le rapport entre le nombre de chômeurs BIT et le nombre de personnes actives (en emploi + au chômage BIT).

C’est la définition du BIT que retient l’Insee pour mesurer le chômage en France, à partir de l’enquête Emploi et qui constitue aujourd’hui le taux de chômage « officiel ».

Le taux de chômage au sens du recensement de la population

Le questionnaire du recensement permet de se rapprocher des critères retenus dans l’enquête Emploi, mais l’interrogation est moins précise. Les chômeurs au sens du recensement ne sont donc pas forcément des chômeurs au sens du BIT, et inversement. Les deux concepts ne peuvent être comparés. Les chômeurs, au sens du recensement de la population de l’Insee, forment un groupe constitué d’une part des personnes de 15 ans ou plus qui se sont déclarées au chômage (inscrits ou non à Pôle emploi) sauf si elles ont en outre déclaré explicitement ne pas rechercher de travail, et d’autre part, des personnes de 15 ans ou plus qui ne se sont déclarées spontanément ni en emploi ni au chômage, mais qui ont néanmoins déclaré rechercher un emploi. Le taux de chômage au sens du recensement est le rapport entre le nombre de chômeurs au sens du recensement et le nombre de personnes actives au sens du recensement (en emploi + au chômage). Il constitue, du fait du mode de recensement désormais en vigueur, une valeur moyenne sur cinq ans, disponible trois ans après le millésime du recensement.

On utilise ce taux de chômage quand on souhaite mener une analyse du chômage à un niveau géographique fin (la commune par exemple) ou spécifique (les communes très peu denses par exemple).

Pour enregistrer un favori, vous devez avoir un compte personnel

Me connecter Créer mon compte personnel