L’Observatoire des territoires et ses missions

Nos missions

Depuis 2004, l’Observatoire des territoires rassemble, analyse et diffuse les données relatives aux dynamiques et aux disparités territoriales ainsi qu'aux politiques menées dans le champ de l'aménagement et du développement des territoires.

Il favorise l’harmonisation des méthodes d’observation et d’analyse territoriale entre l'Etat et les collectivités, la mutualisation des connaissances et crée les conditions de diagnostics partagés sur l’état des territoires.

C’est aussi un lieu d'innovation et d'expertise : l'Observatoire anime un programme d’études et de recherches et contribue à la mise au point des cadres conceptuels et des outils adaptés aux nouveaux besoins de comparaisons entre territoires à l’échelle française et européenne.

Il publie régulièrement des rapports et analyses sur les dynamiques territoriales et met à disposition la cartographie interactive de nombreuses données statistiques à différentes échelles.

Décret n°2011-887 du 26 juillet 2011 (modifié le 26 décembre 2017)

Une organisation en réseau

L’Observatoire des territoires est organisé en réseau. Il s'appuie sur :

  • un secrétariat permanent assuré par une équipe de  l’Agence nationale de la cohésion des territoires ;
  • un conseil d'orientation de 30 membres, qui se réunit deux à trois fois par an sous la présidence de M. Pierre Mirabaud, son président. Il comprend des représentants des ministères, de la société civile, des associations d’élus et de divers organismes acteurs de l’aménagement du territoire, ainsi que 4 personnalités qualifiées issues du champ universitaire ;
  • un réseau de partenaires, organismes impliqués dans la production ou l’utilisation d’informations territoriales à différentes échelles.

La charte de déontologie

Charte de déontologieAfin d’assurer aux travaux et publications de l’Observatoire des territoires crédibilité et reconnaissance, le pôle analyse et diagnostics territoriaux de l’ANCT s’est dotée d’une charte de déontologie.

Cette charte, qui s’appuie sur le code des bonnes pratiques de la statistique européenne, met en avant, d’une part,  la garantie d’indépendance et d’objectivité, et d’autre part, la qualité des procédures et des résultats statistiques.

 

 

 

 

 

L'équipe

L'animation et le secrétariat permanent de l'Observatoire des territoires sont assurés par une équipe pluridisciplinaire composée de géographes et de statisticiens, au sein de l’Agence Nationale de cohésion des territoires:

  • Noémie DE ANDRADE, analyste territoriale, démographe
  • Malo JOUANNIC, analyste territorial, géographe
  • Constance LECOMTE, analyste territoriale, géographe

Le conseil d’orientation

Le conseil d’orientation – Membres de droit

 

Collège administrations

  • Deux représentants de l'Agence nationale de la cohésion des territoires, dont le directeur général ou son représentant
  • Le directeur général de l'Institut national de la statistique et des études économiques, ou son représentant ;
  • Un représentant du ministre de l'intérieur ;
  • Un représentant du ministre chargé des collectivités territoriales ;
  • Un représentant du ministre chargé du développement durable ;
  • Un représentant du ministre chargé de l'urbanisme ;
  • Un représentant du ministre chargé de l'agriculture ;
  • Un représentant du ministre chargé de l'industrie ;
  • Un représentant du ministre chargé du travail ;
  • Un représentant du ministre chargé de la santé ;
  • Un représentant du ministre chargé de l'enseignement supérieur ;
  • Un représentant du ministre de l'éducation nationale ;
  • Un représentant du ministre chargé des outre-mer.

 

Collège assemblées et associations d'élus

  • Le président du Conseil économique, social et environnemental, ou son représentant ;
  • Le président de l'Association des régions de France, ou son représentant ;
  • Le président de l'Assemblée des départements de France, ou son représentant ;
  • Le président de l'Association des maires de France, ou son représentant ;
  • Le président de l'Association des communautés de France, ou son représentant ;
  • Le président de l'Assemblée des conseillers économiques et sociaux régionaux, ou son représentant.

 

Collège expertise territoriale

  • Le président de la Fédération nationale des agences d'urbanisme, ou son représentant ;
  • Le secrétaire permanent du Plan urbanisme, construction, architecture, ou son représentant ;
  • Le directeur de la Mission opérationnelle transfrontalière, ou son représentant ;
  • Le directeur général du Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement, ou son représentant ;
  • Le directeur " réseaux et territoires " du Groupe Caisse des dépôts, ou son représentant.

 

Les Personnalités qualifiées du conseil

 

  • M. Pierre MIRABAUD

Président du conseil d'orientation de l'Observatoire des territoires
Préfet de région honoraire et membre du Cercle de l’aménagement du territoire, délégué à l’aménagement du territoire et à l’action régionale (DATAR) de 2004 à 2006, délégué interministériel à l’aménagement et à la compétitivité des territoires (DIACT) de 2006 à 2008, et directeur du pôle territorial du Commissariat général à l’investissement. Il est actuellement également président des comités de concertation « France très haut débit » et « France mobile ».   

  • Mme Sylvie FOL

Professeure en aménagement et urbanisme à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UMR 8504 - Géographie-Cités    

  • Mme Marianne GUEROIS

Maître de conférence en géographie urbaine et analyse spatiale à l’université Paris-Diderot et directrice adjointe du réseau interdisciplinaire pour l'aménagement et la cohésion des territoires de l'Europe et de ses voisinages.    

  • M. Eloi LAURENT

Economiste senior au Département des Etudes de l'OFCE (Observatoire français des conjonctures économiques - centre de recherche en économie de Sciences Po)    

Les productions de l’Observatoire des territoires

L’Observatoire des territoires rassemble et met à disposition un large éventail d'indicateurs statistiques, à de multiples échelles territoriales. Il publie des analyses sur divers thèmes, qui renseignent sur les dynamiques territoriales et facilitent l'exploitation des données proposées. Des outils interactifs dédiés à des problématiques particulières viennent compléter cette offre.

 

  • Le site internet

Le site de l’Observatoire des territoires est le vecteur de diffusion de l’ensemble de productions produites par l’Observatoire. Il vise à faciliter l’accès du plus grand nombre à une sélection d’informations territoriales produites par les organismes publics. C'est un site ouvert à tous, qui met à la disposition du public des analyses et des informations sur les dynamiques territoriales et les politiques d'aménagement du territoire.
Outre les productions propres à l’Observatoire des territoires, le portail se veut une vitrine des acteurs de l’observation territoriale en France et à ce titre permet l’accès à d’autres ressources partenaires pouvant répondre aux questions des usagers.

  • Les indicateurs et l'outil de cartographie interactive

C'est un outil d'ingénierie territoriale, qui permet de visualiser les zonages français liés à l'aménagement du territoire, cartographier plus de 500 indicateurs à toutes les échelles (possibilité de télécharger et d'imprimer cartes et tableaux de données), et obtenir en un clic les informations essentielles sur un espace grâce à la fonction portraits de territoires.
Il existe plusieurs façons d'accéder aux indicateurs :


- La possibilité de sélectionner et télécharger chacun d’entre eux dans l’espace de « données ouvertes » du portail.

- Par l’outil de cartographie interactive pour télécharger des jeux de données.

 

  • Les fiches d'analyse et rapports

L'Observatoire des territoires publie tous les ans un rapport sur l’état des territoires, remis au Premier ministre et rendu public. Plus régulièrement, il met en ligne des fiches d'analyse sur des thèmes variés, qui donnent un aperçu synthétique des dynamiques et des disparités territoriales et proposent des méthodes innovantes d'analyse territoriale.

  • Les outils de diagnostics territoriaux

Ces outils sont élaborés autour de problématiques spécifiques (comparaison des régions européennes, emploi des femmes, etc.) et offrent des réponses directement réutilisables dans des études et des documents. Ils permettent de décliner au niveau local les analyses nationales élaborées par l’Observatoire.