Article

En France, la crise économique a provoqué un recul du départ des jeunes du foyer parental

Ajouter à mes favoris

En France, 53,5 % des 15-29 ans vivaient chez leurs parents en 2014 contre 41,0 % en 2007, soit une hausse de 12,5 points de pourcentage en sept ans. C’est le pays de la zone OCDE qui a connu le plus fort recul de la décohabitation des jeunes au cours des dernières années. La crise économique de la fin des années 2000 a en effet conduit à un recul massif du départ du foyer parental pour des jeunes particulièrement touchés par le chômage. D’autres pays ont également connu ce phénomène mais dans une mesure moindre, le taux de 15-29 ans vivant chez leurs parents y étant déjà très haut. Ainsi, en Italie, les trois quarts des 15-29 ans vivaient chez leurs parents en 2007, contre 80,6 % en 2014 (hausse de 5,6 points). De même en Grèce, la part des jeunes vivants chez leurs parents est passée de 71,5 % à 76,3 % entre 2007 et 2014 (hausse de 4,8 points). De ce point de vue, les jeunes français conservent un taux de cohabitation semblable à celui des pays de l’OCDE qui ont un niveau de développement comparable.

Bilan 2015 des logements aidés. Les caractéristiques des opérations de financement des logements et leur répartition
territoriale, ministère du Logement et de l’Habitat durable, juillet 2016

Bilan triennal 2014-2016 provisoire de la loi Solidarité et renouvellement urbains, ministère du Logement et de l’Habitat
durable, mars 2017

Bouillon F., Clerval A., Vermeersch S., (2017), « Logement et inégalités », Espaces et Sociétés 2017/3 (n° 170), pp. 7-14.
Compte du logement 2016. Rapport de la Commission des comptes du logement, Datalab n° 22, juillet 2017

Coolos, B., (2014), « La construction et les marchés des logements neufs en France », in « Les marchés du logement et leur
financement », Revue d’économie financière n° 115, 2014/3, pp.109-129

Driant J.-C., Navarre F., Pistre P., (2016) « Étude de l’offre locative du secteur des organismes d’HLM et SEM au regard de la
demande de logement social en France métropolitaine », Ancols, décembre 2016.

Driant J.-C. (2014), « Enjeux et débats des politiques du logement en France », in « Les marchés du logement et leur
financement », Revue d’économie financière n° 115, 2014/3, pp.189-208

Driant J.-C. (2011), « Pourquoi manque-t-il des logements en France ? », Métropolitiques, 23 septembre 2011

Eurostat, Who are we and how do we live ?, édition 2015

Fiche « Logement » du rapport 2014 de l’Observatoire des territoires, Qualité de vie, habitants, territoires.

Fondation Abbé Pierre, 2017, 22e rapport sur l’état du mal-logement en France.

Jacquot, A., (2011), « Doit-on et peut-on produire davantage de logements ? », in La Découverte. Regards croisés sur
l’économie
, 2011/1 n° 9, pp.150-158.
« Le financement du logement social. De nouvelles orientations territoriales depuis 10 ans. Construction et réhabilitation :
des logiques différentes », in Éclairages n° 13, mai 2016, Caisse des dépôts
« Les conditions de logement en France », Insee référence, édition 2017

Métroscope, Fédération nationale des agences d’urbanisme, février 2017

OCDE, Documentation de la base de données sur le logement abordable, 2015 : http://www.oecd.org/fr/social/base-dedonnees-
logement-abordable.htm

Taffin C. (2012), « Besoins en logement : une notion ambivalente à la mesure délicate », Constructif n° 32, juin 2012.
« Territoires et loyers : premières analyses thématiques », Observatoires des loyers, décembre 2016

Vorms, B. (2014), « Vers un monde de propriétaires ? Politique du logement et statuts d'occupation en France et à l'étranger »,
in « Les marchés du logement et leur financement », Revue d’économie financière n° 115, 2014/3, pp. 69-8.

Fiches « Difficultés de logement » in Les conditions de logement en France, édition 2017 - Insee Références

Pour enregistrer un favori, vous devez avoir un compte personnel

Me connecter Créer mon compte personnel