Article

Les jeunes majoritairement présents dans les territoires densément urbanisés

Année de publication2021
Année de publication
2014
Ajouter à mes favoris

En 2013, les jeunes de 18 à 24 ans constituaient un peu moins de 8,3 % de la population de l’Union européenne à 28 États membres (UE 28), la France se situant proche de cette moyenne, avec 8,4 % de la population.
Rapportés à la population des régions françaises, les 18-24 ans sont plus présents en Guyane (10,3 %), à la Réunion (10 %), en Île-de-France (9,4 %) et dans le Nord- Pas-de-Calais (9,2 %). L’échelle régionale masque une tendance plus générale de la localisation des jeunes, majoritairement présents dans les territoires densément urbanisés, à proximité des capitales régionales et dans les grandes aires urbaines1 – comme Paris, Lyon, Marseille- Aix, Lille, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Nice, Rennes, Strasbourg, Montpellier, Grenoble, Rouen et Nancy – qui concentrent la moitié des 18-24 ans, mais seulement un tiers de la population totale.

La répartition géographique des moins de 17 ans est identique à celle de l’ensemble de la population, les jeunes vivant alors le plus souvent chez leurs parents.

Entre 18 et 24 ans, les jeunes en études supérieures ou en début de vie active se concentrent dans  les grandes villes. Trente d’entre elles regroupent les trois quarts des étudiants de métropole. À partir de 25 ans, la plupart des jeunes ont terminé leurs études. Seuls 2,8 % des 25-29 ans les poursuivent. Ces jeunes adultes entrent dans la vie active et restent dans les principaux pôles d’activité économique.

BACCAÏNI B., « Recensement de la population de 2006 – Les migrations entre départements : le Sud et l’Ouest toujours très attractifs », Insee Première n°1248, juillet 2009.

BACCAÏNI B., « Les flux migratoires interrégionaux en France depuis cinquante ans », in INED Population volume 62, 2007.

BEFFY M., LEPRÉVOST É., MARTINELLI D., « Enquêtes annuelles de recensement de 2004 à 2007 - Formation et emploi des jeunes dans les régions françaises », Insee Première n° 1219, janvier 2009.

BERNIER M., MARIN L., « Des départements d’outre-mer marqués par les difficultés sociales et les inégalités », Compas études n° 9, Centre d’observation de la société, 2013.

BOUDESSEUL G., CARO P., GRELET Y., VIVENT C., « Atlas académique des risques sociaux d’échec scolaire : l’exemple du décrochage », Cereq, MEN-DEPP, 2014.

LE RHUN B., MINNI C., « Insertion des jeunes sur le marché du travail : évolution récente du chômage selon le niveau de diplôme », Note d’Information 12.09, mai 2012.

LE RHUN B., POLLET P., « Diplôme et Insertion professionnelle », France, portrait social, Insee références édition 2011.

MEN-DEPP, « Sortants sans diplôme et sortants précoces – Deux estimations du faible niveau d’études des jeunes », Note d’information 12.15, septembre 2012.

MEN-DEPP, Géographie de l’école n° 11, 2014.

ONZUS, Observatoire national des zones urbaines sensibles, Rapport 2013, novembre 2013.

 

Pour enregistrer un favori, vous devez avoir un compte personnel

Me connecter Créer mon compte personnel