Dynamiques territoriales

De nombreuses dynamiques productives et résidentielles sont à l’œuvre sur les territoires : compétitivité, attractivité, capacité à entreprendre et innover, niveau d’éducation de la population, qualification de la main d’œuvre, qualité de l’environnement et du cadre de vie, sécurité… Comment s’équilibrent en France et en Europe les forces de polarisation et de diffusion des activités et des populations ? Quel est l’impact des mobilités des personnes, des transports de biens, des communications, dans un contexte marqué par l’internalisation croissante des échanges et l’ouverture à la compétition internationale ?

Voir la sélection d'études de l'INSEE à composante territoriale

Date de mise à jour : 02/09/2011
Envoyer à un contact Imprimer cette page Diminuer la police Police par défaut Augmenter la police

Evolution de population entre 2007 et 2040

Ces projections régionales 2007-2040 intègrent les DOM et constituent un complément aux projections pour la France métropolitaine à l’horizon 2060 diffusées par l’Insee le 26 octobre 2010.
Ces projections régionales se fondent sur un modèle propre, baptisé Omphale 2010. Ce modèle est basé sur les populations régionales par sexe et âge au 1er janvier 2007, issues du recensement de la population. Il applique, pour chaque sexe et âge, des quotients d’émigration entre zones de départ et zones d’arrivée, ainsi que des quotients de fécondité et de mortalité. Les divers quotients sont déterminés en ne prenant en compte que les tendances de fécondité, mortalité et de migrations régionales observées par le passé. Ces projections ne peuvent donc s’assimiler à des prévisions : les hypothèses retenues ne sont pas probabilisées.

Les hypothèses du scénario dit « central » :

- La fécondité de chaque région est maintenue à son niveau de 2007.

- La mortalité de chaque région baisse au même rythme qu’en France métropolitaine où l’espérance de vie atteindrait 83,1 ans pour les hommes et 88,8 ans pour les femmes en 2040.

- Les quotients migratoires entre régions métropolitaines, calculés entre 2000 et 2008, sont maintenus constants sur toute la période de projection. Ils reflètent les échanges de population entre une région et chacune des autres, y compris celles d’outre-mer. En ce qui concerne les échanges avec l’étranger, l’hypothèse métropolitaine (solde migratoire de + 100 000 personnes par an) est ventilée au prorata du nombre d’immigrants par région. Ces projections sont ensuite calées sur la nouvelle projection de population métropolitaine centrale publiée par l’Insee en octobre 2010. Hormis ce calage, un dispositif similaire a été adopté pour les régions d’outre-mer, pour lesquelles la prise en compte des échanges avec l’étranger s’appuie sur la reconduction des tendances récentes.

Enjeu(x) : Démographie
Echelle : Régions
Thèmes : Population
Année(s) :2007-2040
Couverture : France
Périodicité : Variable
Unité : en %
Producteur(s) : INSEE (projections)
Liens : INSEE - Projections de population territorialisées