Développement durable

Le développement durable est un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins. Comment prendre la mesure des différentes dimensions qu’englobe la notion de développement durable (développement économique, progrès social, protection de l’environnement) à l’échelon territorial ?

Voir la liste des indicateurs de développement durable.

Lire l'article "Des indicateurs du développement durable pour les territoires" de la Datar et du SOeS présentant la démarche et les indicateurs retenus.

Télécharger la publication CGDD-Datar (novembre 2011) "Indicateurs de développement durable pour les territoires" regroupant les 50 fiches-indicateurs.

Télécharger la publication Repères CGDD-Datar (janvier 2014) "Des indicateurs de développement durable pour les territoires"

Date de mise à jour : 26/01/2017
Envoyer à un contact Imprimer cette page Diminuer la police Police par défaut Augmenter la police

ITDD - Taux de valorisation - hors incinération avec valorisation énergétique - des déchets ménagers et assimilés

En référence à l'orientation "Limiter et valoriser les déchets", l'indicateur rapporte la quantité de déchets valorisée à la quantité totale collectée.
La valorisation matière ou organique comprend le recyclage et le réemploi des déchets (valorisation matière), le compostage, la méthanisation et l’épandage (valorisation organique). Elle ne comprend pas la valorisation énergétique.

Les déchets ménagers et assimilés (DMA) sont collectés par le service public (EPCI et communes indépendantes ayant une compétence déchets). Ce sont les ordures ménagères résiduelles en mélange, le verre et les matériaux secs, collectés en porte-à-porte ou par apport volontaire, les bio déchets et les déchets verts, les encombrants, et les apports en déchèteries.
Ils comprennent pour partie (de l’ordre de 20 %) des déchets produits par les activités économiques (petites entreprises du commerce et des services) et collectés par la même voie que les ordures ménagères.
Le mode de traitement des déchets est celui qui est déclaré par les collectivités interrogées dans l'enquête « collecte » de l'Ademe, en fonction des différents types de déchets et de leur destination : recyclage (valorisation matière), valorisation organique (compostage), incinération avec ou sans valorisation énergétique (récupération d’énergie), centres de stockage de déchets non dangereux (décharges de classe 2).

Enjeu(x) : Environnement - Limiter et valoriser les déchets
Echelle : Départements - Régions
Thèmes : Environnement - Cadre de vie
Année(s) :2011
Couverture : France
Périodicité : Tous les 2 ans
Unité : en %
Producteur(s) : CGDD / SOeS, d'après ADEME (enquête Collecte)
Liens : ADEME - Déchets
CGDD/SDES - Déchets
Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire - Déchets