Développement durable

Le développement durable est un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins. Comment prendre la mesure des différentes dimensions qu’englobe la notion de développement durable (développement économique, progrès social, protection de l’environnement) à l’échelon territorial ?

Voir la liste des indicateurs de développement durable.

Lire l'article "Des indicateurs du développement durable pour les territoires" de la Datar et du SOeS présentant la démarche et les indicateurs retenus.

Télécharger la publication CGDD-Datar (novembre 2011) "Indicateurs de développement durable pour les territoires" regroupant les 50 fiches-indicateurs.

Télécharger la publication Repères CGDD-Datar (janvier 2014) "Des indicateurs de développement durable pour les territoires"

Date de mise à jour : 26/01/2017
Envoyer à un contact Imprimer cette page Diminuer la police Police par défaut Augmenter la police

ITDD - Quantité et évolution des déchets ménagers et assimilés collectés par habitant

En référence à l'orientation "Limiter et valoriser les déchets", l'indicateur donne l'évolution de la quantité de déchets produits par les ménages, rapportée à la population résidente, appréhendée ici par les quantités collectées par le service public des déchets. Les quantités collectées concernent les déchets ménagers et assimilés (DMA).

Orienter nos modes de production et de consommation de façon durable en réduisant la production de déchets est un enjeu important pour la société. La quantité de déchets ménagers et assimilés collectés par habitant prend en compte les efforts faits par les collectivités pour améliorer la collecte des déchets des ménages : étendre la desserte et diversifier les services notamment par le tri sélectif et les déchèteries, couvrir le maximum des gisements de déchets en provenance des ménages. Cet indicateur rend compte également de la sensibilisation de la population au tri des déchets pour augmenter le recyclage. Il intègre aussi les disparités des modes de vie (urbain ou rural), des habitudes de consommation et les effets des actions de réduction des déchets à la source (poids des emballages, récupération, …).
L'objectif de la loi Grenelle 1 est de réduire la production d’ordures ménagères et assimilés de 7 % par habitant entre 2009 et 2014. Observer l’évolution de la quantité d’ordures ménagères et assimilés complète donc l’analyse et éclaire sur la situation de la France et de ses départements au regard de la cible Grenelle.

Enjeu(x) : Environnement - Limiter et valoriser les déchets
Echelle : Départements - Régions
Thèmes : Environnement - Cadre de vie
Année(s) :2009-2011
Couverture : France
Périodicité : Tous les 2 ans
Unité : en kilogrammes par habitant
Producteur(s) : CGDD / SOeS, d'après ADEME
Liens : ADEME - Déchets
Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire - Déchets