Cohésion territoriale

La cohésion territoriale tient pour beaucoup à la capacité à concilier diversité des territoires et réduction des inégalités entre citoyens liées à l’espace. Comment repérer les facteurs essentiels de la cohésion de nos sociétés, que sont les disparités sociales et la précarité, l’accessibilité aux services d’intérêt général, la participation des citoyens à la vie publique, ou encore la capacité à coopérer et mutualiser des ressources, aux différentes échelles géographiques où ils s’expriment ?

Date de mise à jour : 11/04/2016
Enjeu(x) : Etat de santé - Garantir l'accès aux soins et promouvoir une attitude favorable à la santé
Echelle : Départements - Régions 2016
Thèmes : Population
Année(s) :2014
Couverture : France
Périodicité : Annuelle
Unité : en années
Producteur(s) : INSEE
Liens :
Observatoire des inégalités - Espérance de vie
Envoyer à un contact Imprimer cette page Diminuer la police Police par défaut Augmenter la police

ITDD - Espérance de vie à la naissance (femmes/hommes)

L’espérance de vie en France s’établit en moyenne à 78,4 ans en 2011 pour les hommes, 84,8 ans pour les femmes. L’espérance de vie des hommes varie de 74,8 ans dans le Pas-de-Calais à 80,8 ans à Paris. Elle est particulièrement faible dans les départements bretons, dans la plupart des départements du nord et de l’est, dans quelques départements du centre du pays, ainsi que dans la plupart des DOM. Ces espaces cumulent généralement les causes de mortalité prématurée : maladies cardiovasculaires, cancers, pathologies liées à l’alcool, suicides, maladies pulmonaires.

La géographie de l’espérance de vie des femmes ne diffère pas fondamentalement de celle des hommes. Cependant, pour les femmes, les écarts en terme d’espérance de vie entre les départements sont moins marqués : de 82,7 ans dans le Pas-De-Calais à 86,1 ans à Paris. Les départements du Nord apparaissent particulièrement en retrait.

Les écarts d’espérance de vie entre les hommes et les femmes sont partout en faveur des femmes et varient presque du simple au double selon les départements : de 4,5 ans à 8,1 ans. Ils sont plus élevés dans les espaces où l’espérance de vie est globalement faible.

Entre 1999 et 2011, l’espérance de vie a progressé de 3,5 ans en moyenne pour les hommes, de 2,3 ans pour les femmes. La progression est variable selon les départements et se traduit par une légère accentuation des disparités géographiques.

 

 Espérances de vie à la naissance en 2011

Note : L'espérance de vie à la naissance représente la durée de vie moyenne - autrement dit l'âge moyen au décès - d'une génération fictive soumise aux conditions de mortalité de l'année. Elle caractérise la mortalité indépendamment de la structure par âge. 

Source : Insee, Etat civil

 

Pour en savoir plus

 

 

http://www.insee.fr/ rubrique Définitions et méthodes > Sources > Démographie (Indicateurs démographiques)

http://www.ofdt.fr/

 

 

http://www.score-sante.org/

 

http://www.inegalites.fr/ rubrique Territoires > L’espérance de vie dans les régions

http://www.insee.fr/ publication Insee résultats n° 145 – Situation démographique en 2011